Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue !

Bienvenue dans mon cabinet de curiosités, interstice où vous pourrez parcourir de brèves chroniques de mes écoutes, lectures, déambulations et autres découvertes.
Du fond de l'abri, il vous sera possible de suivre mes bidouillages divers…
Enfin, ce blog est aussi un prolongement de mes cours à l'école des beaux-arts (les cités obscures) et à l'université.
Bonne lecture !

Recherche

Archives

5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 20:38
Bonjour,

ci-dessous un article d'un ami amateur de curiosités et activiste, Hervé Le Crosnier, que vous pouvez lire presque quotidiennement en vous inscrivant à sa liste, AIRLIBRE à l'adresse suivante : air@airlibre.org.

En complément de cet article je vous conseille le petit livre d'Eric Hazan, qui vient de paraître chez Raisons d'agir, "LQR - la propagande du quotidien"; un titre en référence à l'ouvrage sur la propagande du III ème Reich de Victor Klemperer, paru en 1947, "LTI, la langue du III ème Reich".
www.raisonsdagir-editions.org

Bonnes lectures !



Bonjour,

Ne sentez-vous pas l'odeur tout autour de vous ?

Particulièrement après avoir marché sur les déjections sarkosiques qui font la une des médias ?

Le discours d'extrême droite du candidat de l'ex "droite républicaine" semble tout droit venu d'une époque que l'on croyait révolue.

Quand on veut "trier" les humains au service d'un "appareil industriel", ça pue les années trente.

Quand on veut mettre dans des camps de transit les familles "clandestines" qui veulent simplement vivre ensemble là où l'un d'entre-eux travaille, ça pue les années trente.

Quand on veut vérifier sur preuve que les mariages inter-raciaux durent longtemps, ça pue les années trente.

Quand on veut créer un "juge pour les victimes" qui est en réalité la mise sous contrôle politique (et médiatique ?) de la justice, ça pue les années trente.

Quand on vous dit de l'aimer ou de le quitter, ce pays dans lequel vous vivez, ça pue très très fort les
années trente.

Quand on veut "choisir" les gens qui peuvent vivre dans un pays, ça schlingue vraiment trop fort les années trente.

Et rappelons-nous que si les "années trente" puent vraiment, ce qui les a suivi ça pue encore plus.

Cette fois, nul ne pourra dire qu'il ne "savait pas".
C'est à la une des journaux, à la télé, ça exude par tous les pores.

C'est dans la fange qui pue que se vautre toute la droite (oui, n'oublions pas non plus ceux qui veulent retirer leur nationalité aux délinquants de couleur, ceux qui veulent rétablir la peine de mort, ceux qui suppriment les allocs quand les enfants crisent, ceux qui veulent fliquer les délinquants dès le berceau, ceux qui ne cessent jamais de critiquer les "intellectuels laxistes"...).

Contre cette odeur, pas d'échappatoire possible.

Il faut les jeter par terre, les mettre hors d'état de nuire.
   
Ca pue trop fort pour qu'on continue à faire comme si de rien n'était. Va falloir se retrousser les manches et s'engager. Ecraser la bête qui renait dans l'oeuf du serpent.

Hervé Le Crosnier

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fred 17/05/2006 13:30

pour accompagner ça d'une musique légère, vous pouvez toujours écouter et télécharger le titre "Nicolas Police" de Olaf Hund sur http://www.olafhund.com/