Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue !

Bienvenue dans mon cabinet de curiosités, interstice où vous pourrez parcourir de brèves chroniques de mes écoutes, lectures, déambulations et autres découvertes.
Du fond de l'abri, il vous sera possible de suivre mes bidouillages divers…
Enfin, ce blog est aussi un prolongement de mes cours à l'école des beaux-arts (les cités obscures) et à l'université.
Bonne lecture !

Recherche

Archives

19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 21:10

A l'occasion de la soirée Interstice#01, sur laquelle je reviendrai bientôt, j'ai découvert cet étonnant ouvrage. C'est Eric Cordier (jouant ce soir là avec Seijiro Murayama) qui avait apporté avec quelques dizaines de disques et d'autres livres, cet étonnant ouvrage dont il a assuré avec sa compagne la traduction du japonais au français.
L'auteure, Nekojiru, restée anonyme jusqu'à ce qu'elle mette fin à ses jours en 1998, était une jeune artiste talentueuse et torturée...
"Nekojiru Udon 1", ce sont d'étranges histoires de chatons vivant dans un monde où l'absurde et la mort cohabitent, un univers cauchemardesque qu'on pourrai rapprocher de celui développé dans son cinéma par Guy Maddin.
Le style est simple et efficace : un dessin au trait, naïf, soutenu par des trames mécaniques, le tout en noir et blanc. Comme chez Guy Maddin, l'étrangeté est amenée par une utilisation surprenante de la littéralité, une littéralité qui produit des chutes inouïes, souvent perturbantes, mais qui impressionnent de la même manière que nos rêves peuvent parfois nous impressionner.
Les éditions IMHO ont édité deux tomes de Nekojitu, un troisième est à paraître.
Je ne peux que vous recommander vivement la lecture de ces ouvrages !

www.imho.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

samuel 20/06/2006 08:52

On peut pas voir des pages intérieures du livre ?