Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue !

Bienvenue dans mon cabinet de curiosités, interstice où vous pourrez parcourir de brèves chroniques de mes écoutes, lectures, déambulations et autres découvertes.
Du fond de l'abri, il vous sera possible de suivre mes bidouillages divers…
Enfin, ce blog est aussi un prolongement de mes cours à l'école des beaux-arts (les cités obscures) et à l'université.
Bonne lecture !

Recherche

Archives

6 octobre 2006 5 06 /10 /octobre /2006 20:37

J'ai déjà eu l'occasion, il y a un an, d'écrire longuement à propos des Residents, une de mes formations musicale fétiche (Jeudi 15 Septembre 2005, "L'art de la reprise"). Une des particularités des Residents est l'invention, pas dans le sens simplement technique mais plutôt en terme d'évolution d'une écriture, ce qui parfois déçoit le fan mono-maniaque !
Ainsi ils ont participé à l'invention du genre vidéo-clip, à un tel point qu'ils étaient presque les seuls diffusés sur MTV lors de la création de la chaîne au début des années 80. De la même façon, ils ont abordé l'ère numérique et la brève histoire du CD-Rom en produisant plusieurs ouvrages marquants. A l'air des Podcasts il semblait inimaginable que les vieux Residents, qui fêtent aujourd'hui leur trentième anniversaire, ne profitent pas de leur expérience sonore pour produire un objet singulier.
C'est chose faite puisqu'ils ont lancé il y a quelques mois une série digne du théâtre radiophonique d'Orson Welles : "River Of Crime".
"River Of Crime" prend ses racines dans l'histoire de la radiophonie américaine des années 40 et 50, la fiction croise alors des bribes de documents historiques (comme la retransmission radiophonique de l'exécution des Rosenberg en 1953).
Sur ces bases se développent les cinq premiers épisodes, plus étranges les uns que les autres :
1 - The Kid Who Collected Crimes! / 2 - Gator Hater! / 3 - Misdelivered Mummy! / 4 - The Beards! / 5 - Termites From Formosa!
La particularité de cette série, d'un point de vue technique, est que l'on peut s'y abonner sous forme de podcast, puis graver l'ensemble sur des CDr vendus en ligne dans un packaging spécial. On peut aussi simplement acheter les différents épisodes sur iTune Store.
Une fois encore les habitants des cités obscures inventent, cette fois-ci dans le sens archéologique du mot : en revisitant l'histoire merveilleuse de la dramatique radiophonique.

www.riverofcrime.com
www.idealcopy.com
www.residents.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires