Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue !

Bienvenue dans mon cabinet de curiosités, interstice où vous pourrez parcourir de brèves chroniques de mes écoutes, lectures, déambulations et autres découvertes.
Du fond de l'abri, il vous sera possible de suivre mes bidouillages divers…
Enfin, ce blog est aussi un prolongement de mes cours à l'école des beaux-arts (les cités obscures) et à l'université.
Bonne lecture !

Recherche

Archives

26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 10:57

L'autre jour, en me baladant à Paris, j'ai trouvé le disque de Kim Hiorthoy "LIVE SHET", CD produit par le label Smalltown Supersound en 2004.
L'ouvrage est illustré par quelques emails qui rendent compte, comme on avait pu le remarquer en novembre 2003 à Hérouville Saint Clair, lors du programme organisé par le festival Les Boréales, d'un des principes qui caractérisent la musique de Kim Hiorthoy : un disque n'est pas un concert (un disque s'écoute alors qu'un concert se vit). Au résultat on a deux univers : l'un plutôt ambiant, sensible et convivial qui est celui du disque; l'autre mécanique, rythmique et donc plus dansant qui est celui du "live".
Souvent les amateurs des disques sont déçus par les concerts, et vice-versa…
Avec "LIVE SHET" on a donc, exceptionnellement, un disque qui ne s'inscrit pas dans la tradition des précédents albums, mais qui rend compte de cette série de concerts joués en 2003 à Barcelone, Berlin, San Francisco, Rome, etc… et en Normandie (là c'est la région qui est nommée : sans doute plus internationale que nos bonnes villes provinciales), et l'on découvre même que nous sommes remerciés "very much". Merci Kim !
Cela me permet de vous présenter ci-dessous quelques images de l'exposition que j'avais alors organisé à l'école des beaux-arts de Caen, première exposition de Kim Hiorthoy en France, présentée dans le cadre des Boréales. A cette occasion Kim avait fait deux conférences sur son travail, l'une à Caen, l'autre à l'école des beaux-arts du Havre, où l'avait invité Rozenn Lanchec.
J'avais découvert quelques années plus tôt le travail graphique de Kim Hiorthoy grace à la très belle série de pochettes réalisées pour le label norvégien Rune Grammofon, label créé en 1998 par Rune Kristoffersen, ex membre de Fra Lippo Lippi (formation musicale remarquable de la période des années 80).
Tout cela était très bien, excellent, très dynamisant pour les étudiants et riche pour les amateurs de graphisme et de musique.
De plus, Kim est quelqu'un d'adorable et de modeste, ce qui ne gâche rien.

http://www.smalltownsupersound.com
http://www.runegrammofon.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Plato 27/01/2007 02:22

Diable que c'est beau !